Cotutelles internationales

Réaliser sa thèse en co-tutelle suppose qu’on mène ses recherches conjointement dans deux pays, au sein de deux laboratoires ou centres de recherche clairement identifiés, sous la direction de deux directeurs de recherche. L’avantage - outre l’enrichissement personnel et scientifique inhérent à une double formation - est qu’à la soutenance, le Docteur est titulaire de deux diplômes.

En théorie, le doctorant en co-tutelle devrait passer la moitié de son temps (1 an 1/2) dans un laboratoire, l’autre moitié dans l’autre. Dans les faits on a plus souvent une répartition 1/3 - 2/3. L’ED 370 exige qu’au moins une année soit passée à Clermont-Ferrand pour valider le Doctorat.

Une thèse en co-tutelle est régie par une convention dont vous trouverez les textes modèles ci-dessous :

Word - 49 ko
Convention type (en français)
Word - 23.5 ko
Convention type (en anglais)

N.B. : Ne confondez pas co-tutelle et co-direction : la co-direction ne présuppose pas une dimension internationale (les deux directeurs peuvent appartenir au même laboratoire !) et n’est pas régie pas la même convention (la signature de la charte des thèses par les deux co-directeurs tient souvent lieu de convention).