Actualité

Outils

  • Annuaire
  • Contact
  • Plan du site

Proposition de contrat doctoral en psychologie

Proposition de contrat doctoral en psychologie

Le Lapsco propose un contrat doctoral dans le cadre du projet « Pluralité des contextes, des compétences et des comportements dans l’éducation ». Date limite des candidatures : 4 avril 2017

Psychologie

À propos du LAPSCO

Le "Laboratoire de Psychologie Sociale et Cognitive" (LAPSCO UMR UCA-CNRS 6024) regroupe actuellement 35 permanents et 70 personnes au total avec les personnels contractuels, les doctorants et post-doctorants. Son objet est l’étude des comportements et et processus cognitifs impliqués dans les grandes fonctions mentales (e.g., perception, attention, mémoire, langage), depuis leurs bases cérébrales jusqu’à leurs régulations sous l’influence de l’environnement social, avec des enjeux forts dans les domaines notamment de l’éducation et de la santé. À l’interface de la psychologie expérimentale (sociale, cognitive et développementale) et des neurosciences cognitives, cette orientation scientifique originale et très productive a conduit pour le prochain contrat (2017-2021) sous la direction de Pascal Huguet (DR CNRS) à une structuration du laboratoire en 3 équipes : 1- « Cognition-Comportement-Contexte » ; 2- « Comportements Sociaux et Dynamiques Collectives », et 3- « Stress Physiologiques et Psychosocial », le tout au service d’une vision très intégrée des processus cognitifs et des conduites humaines. Évalué très positivement par le HCERES et la section 26 (cerveau-cognition-comportement) du comité national de la recherche scientifique, cette nouvelle organisation et son projet sous-jacent bénéficient d’un soutien à parité de deux instituts du CNRS (Institut National des Sciences Biologiques et Institut des Sciences Humaines et Sociales). Partenaire de deux LABEX, partenaire et/ou porteurs de plusieurs projets financés par l’ANR ou l’Europe, le LAPSCO est également très actif en matière de partenariats avec les acteurs de l’éducation, de la santé, de la sécurité nationale, et du monde économique (laboratoire commun en émergence avec Michelin, projet « e.P3C » lauréat APP EFRAN 2016 avec deux entreprises et le soutien du Rectorat de Clermont-Fd).

Descriptif du projet

Avec le projet « eP3C » (« Pluralité des contextes, des compétences et des comportements dans l’éducation »), le LAPSCO est l’un des 22 lauréats (sur 110 candidatures) de l’appel à projets « EFRAN » (formation, recherche, et animation numérique dans l’éducation) du deuxième programme d’investissements d’avenir (PIA2). Le projet eP3C est le fruit d’une réflexion concertée entre chercheurs, cadres de l’éducation nationale, et plusieurs acteurs économiques réunis en consortium par le Rectorat de l’Académie de Clermont-Ferrand (LAPSCO, un collectif d’une quarantaine d’IA-IPR et de chefs d’établissement, 2 entreprises et des structures pédagogiques d’appui). L’objectif de ce consortium est de répondre à l’un des défis majeurs du système éducatif : la création de dispositifs pédagogiques innovants pour la diversification de l’enseignement et donc la prise en compte de l’hétérogénéité scolaire des classes et des établissements.

Testée sur plusieurs milliers de collégiens et de lycéens dans le domaine des mathématiques et dans plusieurs disciplines scientifiques et techniques, la solution qui sera testée expérimentalement consiste à coupler une stratégie dite de la pluralité des contextes d’apprentissage (scientifiquement étayée en dehors des technologies numériques) à un système de tutorat intelligent (STI).

Profil recherché

Sous la direction conjointe de Pascal Huguet (DR CNRS, porteur du projet e.P3C et directeur du LAPSCO) et Norbert Maïonchi-Pino (Maître de Conférences et responsable de l’équipe 1 du LAPSCO), le/la doctorant(e) recruté(e) dans ce cadre devra :

1. se familiariser avec la littérature scientifique sur le numérique éducatif et les notions de différentiation/diversification des apprentissages invoquées dans les dispositifs de lutte contre l’échec scolaire au cours des 30 dernières années. 2. Aider les équipes pédagogiques impliquées dans le projet e.P3C à diversifier leurs contenus d’apprentissage sur des thèmes emblématiques des programmes scolaires de l’enseignement secondaire. 3. Être force de propositions s’agissant de l’intégration des contenus diversifiés dans le STI prévu à cet effet et collaborer avec les entreprises à cette fin (Maskott et Perfect Memory) 4. Être force de propositions s’agissant du type de données à centraliser sur une plateforme « big data » 5. Contribuer à l’animation de toutes les réunions de travail entre le laboratoire, les corps d’inspection et les deux entreprises retenues pour le projet 6. Contribuer à la conduite de l’expérimentation dans les établissements 7. Contribuer à l’analyse et à l’interprétation des données recueillies dans ce cadre 8. Participer aux actions de valorisation et de diffusion large des résultats obtenus

Informations complémentaires

Le ou la doctorante recruté(e) travaillera en collaboration étroite avec un/une post-doctorant(e) sur tous les aspects du projet décrits ci-dessus. Il/elle bénéficiera de l’aide d’une « coordinatrice projet » issue du Rectorat de Clermont-Fd pour ses interactions avec les corps d’inspection, les chefs d’établissement, les équipes pédagoqiques, et les deux partenaires économiques (Maskott et Perfect Memory).

Pièces à joindre au dossier

Une lettre de motivation, un CV, la copie du relevé de notes de Master 2 et la copie du diplôme de Master 2 Dossier à adresser à : ed.lettres(at)univ-bpclermont.fr ; pascal.huguet(at)uca.fr ; norbert.maionchi_pino(at)uca.fr ; nadia.jeanmaire(at)uca.fr ; magali.ginet(at)uca.fr ; virginie.sauvadet(at)uca.fr